fbpx

Une artiste Orétoise qui colore l’imaginaire et (dé)peint ses émotions.

Après un début de carrière de secrétaire et d’autres boulots en tout genre, j’ai géré un dépôt de pains et de pralines dans cet endroit qui est aujourd’hui mon atelier.

J’ai toujours eu une âme d’artiste mais j’ai commencé la peinture il y a une dizaine d’années. Souffrant d’un cancer, j’ai dû stopper mes activités professionnelles. A cette époque, j’ai découvert la peinture et j’en ai fait ma thérapie.

C’est à l’atelier Hougardy que j’ai appris l’essentiel des techniques, j’y ai rencontré Charly Vetro, un professeur fantastique qui m’a aidé à trouver mon style et mon univers. Poussée dans mes retranchements, j’ai pu extérioriser mes sentiments.

Lorsque je peins, je ne me fixe aucune limite, je ne suis pas de règles, et je vais au-delà de la théorie. J’explore l’imaginaire et j’essaie toujours d’exprimer mon ressenti et de me faire plaisir.

Ma devise : « Je ne vis pas de ma peinture, c’est la peinture qui me fait vivre ».

Comme je le disais plus haut, mon but n’est pas commercial, il s’agit plutôt d’une thérapie, d’une expression de mes émotions.

Pour rendre à la peinture ce qu’elle m’a offert, j’ai décidé d’organiser des ateliers pour enfants en difficulté. Je les aide ainsi à exprimer leurs émotions et à communiquer par le biais de la peinture. Certains adultes transitent aussi par l’atelier, ils y trouvent un certain bien-être et reprennent confiance en eux.

Le plus important en peinture c’est de pouvoir s’exprimer, échanger et prendre du plaisir.

Laissez un commentaire ou une suggestion à l’artiste :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *